Qui est autorisé à copier mon numéro de registre national ?

rijksregister

De plus en plus d’entreprises privées considèrent le numéro de registre national comme un élément d’information pratique pour identifier une personne. En vertu du GDPR, le numéro de registre national n’est pas considéré comme une donnée personnelle sensible, mais son traitement reste interdit par la loi.

La loi du 08/08/1983 réglementant un registre national des personnes physiques stipule les conditions et les personnes qui peuvent utiliser le registre national.

C’est le Comité sectoriel du Registre national qui peut accorder l’autorisation si deux conditions sont remplies ;

  • Le demandeur est une institution publique ou privée de droit belge ;
  • Pour l’exécution de tâches d’intérêt public.

Les principaux processeurs autorisés à traiter le registre national sont les suivants ;

  • La police, les administrations, les notaires, les huissiers, les avocats et les pharmaciens ainsi que les employeurs qui ont besoin de ces données doivent les fournir à l’ONSS.


    Qui d’autre est autorisé
    ?

Qu’est-ce qu’un numéro de registre national ?

Le registre national des personnes physiques est la source authentique des données d’identification des personnes en chair et en os et constitue également un outil puissant pour le traitement électronique de ces données. Cela permet au gouvernement et à vous-même de faire appel. C’est en travaillant de cette manière que l’on évite d’utiliser différents moyens de collecte d’informations.

À quoi sert mon numéro de registre national ?

Le Registre national permet de vous localiser en tant que citoyen afin de vous protéger si nécessaire en cas de circonstances imprévues telles qu’une catastrophe naturelle, un crime ou un incendie.

La mission du Registre national consiste également à simplifier les formalités administratives.

Consultation illégale du Registre national !

Les personnes tenues au secret professionnel peuvent voir leur responsabilité personnelle engagée dans le cadre de procédures disciplinaires, civiles et pénales. Le DPD et le secret professionnel.

L’utilisation du numéro de registre national sans autorisation ou à des fins autres que celles pour lesquelles il a été autorisé est passible de sanctions sévères. Des sanctions sont également prévues pour les personnes qui interviennent dans le traitement des données d’information dans l’exercice de leurs fonctions et qui ont l’obligation de maintenir la confidentialité du registre national et qui ne prennent pas toutes les mesures techniques et organisationnelles obligatoires pour assurer la sécurité, ainsi que pour les personnes autorisées au sein d’un organisme à accéder ou à communiquer des données à caractère personnel lorsqu’elles s’engagent à maintenir la confidentialité des données d’information.

Où puis-je déposer une plainte ?

Si vous constatez qu’une organisation consulte illégalement“Mon dossier” ou que cette organisation ne respecte pas ses obligations, vous avez le droit d’introduire une plainte auprès de la Commission de la protection de la vie privée ou des tribunaux.

La Commission traitera d’abord la plainte sur la base de cette loi et tentera d’agir en tant que médiateur entre les parties pour résoudre l’affaire à l’amiable, et ce gratuitement.

Si elle constate qu’aucun accord ne peut être trouvé, elle signale les faits incriminés au ministère public ou s’adresse à un tribunal. Ce n’est pas la Commission qui peut imposer une amende, mais un tribunal.

Un hôtel peut-il copier ma carte d’identité ?

Il est interdit par la loi de faire faire une copie de votre passeport par un hôtel ou d’autres établissements de location de logements et ils sont également autorisés à retenir la pièce d’identité, même temporairement. Pour prouver votre identité, vous pouvez présenter votre passeport afin qu’ils puissent noter votre nom.

Les propriétaires de logements ont l’obligation, en vertu du code pénal, de tenir un registre des nuits en cas de catastrophe ou d’incendie, par exemple.

Un agent de location peut-il faire une copie de mon passeport ?

L’agent de location peut le faire parce qu’il sert d’intermédiaire entre vous et le propriétaire d’un bien immobilier, par exemple parce que l’agent a un devoir de diligence envers le propriétaire qui l’a mandaté, mais vous devez effacer votre numéro d’immatriculation national car il existe un risque d’usurpation d’identité. En outre, ce courtier doit veiller à ce que les données qu’il obtient soient protégées de manière adéquate.

rijksregister

Delen:

Meer berichten

Meer info: